Paysan

La vie des Paysans

Les paysans sont les cultivateurs et éleveurs qui vivent dans la campagne. Dans la plupart des cas, ils vivent en autosubsistance, c'est-à-dire de vivre avec sa propre récolte, et vendent ses excédents. Toutefois, certaines personnes qui vivent dans la campagne comme les artisans sont considérées comme des paysans.


Du Moyen Age à la fin du XXème siècle, leur mode de vie n’ont pas changé et ce, jusqu’à l’avènement de la révolution industrielle qui a permis l’industrialisation de la culture et de l’élevage.

Du Moyen Age au fin du XXème siècle : mode de vie précaire

Depuis le moyen âge, les paysans sont surexploités par les seigneurs qui sont les propriétaires des terres cultivables, et les paysans qui les exploitent ne gagnent qu’une petite part de la récolte.


Durant l’ancien régime, ils sont hiérarchisés en laboureurs qui sont les propriétaires des terres et les serfs qui les exploitent, mais ce système a été aboli en aout 1789. A partir de là, les paysans sont de plus en plus indépendant et commencèrent à exploiter eux même ses terres.

La vie des paysans de nos jours

De nos jours, la vie paysanne s’est améliorée. Les paysans sont de plus en plus rares car la majorité des gens de la campagne se tourne vers le secteur secondaire et tertiaire. Seuls peu de personnes réclament être paysans. Toutefois, ils exploitent plus de terre pour la culture qui s’industrialise avec l’emploi des machines pour le labourage, l’entretien et la récolte.


En général, ils se regroupent dans des associations ou coopératives afin de mieux exploiter, et surtout de mettre en valeur leurs production. Ils réclament à l’Etat la mise en valeur des productions locales en limitant les exportations sur certains produits de première nécessité. Afin de garantir la qualité et l’origine, les productions sont dotées de l’AOC et de l’AOP.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

A lire aussi sur Paysan

  1. 18 Mars 2015Comment rendre son engin agricole plus performant ?657 aff.
  2. 11 Janv. 2015Elever des carpes koï805 aff.